Partagez|

just do it ✘♠ Romeo & Bastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roméo A. Northman
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 18/03/2014
▌MESSAGES : 393
▌AGE DU PERSO : 21
▌ADRESSE : 460 Union Street, Brooklyn
▌CÉLÉBRITÉ : Alexander Richard Pettyfer
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: just do it ✘♠ Romeo & Bastian Dim 24 Aoû - 20:23





Roméo & Bastian
just do it
Roméo avait une personnalité acharnée et avait décidé qu’à partir de maintenant il ne se déplacerait qu’à Roller. Il fallait avouer qu’une voiture n’avait aucun aspect pratique dans New York et ça lui permettrait de se dépenser un peu. Il paraît que les rollers ça fait faire des fesses rondes et fermes. Il ne pensait pas en avoir tellement besoin, il trouvait juste marrant de se retrouver sur roue. Il avait vu une pub alors qu’il regardait des dessins animés pendant son petit déjeuner, automatiquement dans son esprit farfelu l’idée fit tilt dans un endroit encore inconnu. Il serait sûrement intéressant d’étudier scientifiquement le cerveau du jeune blondinet, savoir ce qu’il pouvait se passer. Beaucoup pouvait dire qu’il faisait de l’hyperactivité, il savait garder son calme pendant un cours, il arrivait à écouter avec patience même s’il lui arrivait de gribouiller sur son carnet en attendant. Lorsqu’il était dans la cime d’un arbre il n’ennuyait personne. Il était si heureux d’être étudiant et qu’ils aient acceptés qu’il suive sa formation d’aide soignant. Il avait les capacités nécessaires c’était le plus important. Donc il suivait un stage et des cours, prenant au sérieux son cursus. Cependant pour arriver en roller jusqu’à l’université avait été laborieux. Il avait réussi à suivre les allées jusqu’à son bâtiment sans tomber, il devait prendre son équilibre. Roméo n’avait jamais pratiqué un tel sport de sa vie, il comprenait un peu la théorie. Même si dans le cirque il était un excellent acrobate et équilibriste, les nouveautés provoquaient en lui les plus grandes des maladresses. Il était arrivé vivant, dieu soit loué. Le jeune homme à la bouille d’ange alla donc s’installer, il se moquait de se promener en chaussette dans l’université. Il n’avait pas osé les garder dans les couloirs, il serait forcément regardé avec de grands yeux. Roméo se faisait déjà assez remarqué comme ça quand il grimpait partout. Il alla tout au-dessus de l’amphithéâtre, il changeait tout le temps de place, il n’avait jamais la même tant qu’elle restait en hauteur. Un de ses professeurs lui avait demandé un jour de s’assoir normalement sur sa chaise et qu’il n’avait pas le droit de prendre ses cours assit en tailleur sur la table. Il lui avait demandé le règlement qui édictait cette règle. Depuis il faisait quand même attention pour ne pas trop se faire remarquer. Il souriait, rigolait parfois quand il entendait des termes étranges qui lui étaient inconnus. Rien n’était négatif en lui et les autres pouvaient se demander s’il ne s’était pas évadé d’un hôpital psychiatrique. Sauf que lorsqu’on le connaissait bien on ne pouvait plus avoir de doutes. Il prendrait son métier au sérieux et il ferait attention.

Une fois le cours terminé, il chaussa ses rollers pour aller jusqu’à la bibliothèque universitaire pour travailler. Roméo aimait aider et il avait compris que grâce à ce métier il pouvait apporter son optimisme à tout le monde. Il était capable de décupler son soleil. Il n’était pas assez intelligent pour être médecin, mais déjà les soigner un peu était beaucoup. Le ciel était dégagé, une petite brise venait à la rencontre des étudiants qui avaient décidés de flâner dans le parc en cet après midi. Il s’élança et la catastrophe arriva. Il voulu éviter quelqu’un, il ne savait plus lequel était son pied gauche de son pied droit, il attrapa donc le banc avec les mains pour s’arrêter, mais ses jambes glissèrent, donc il fit une petite acrobatie, qui foira complètement. Finalement après avoir fait une chandelle et plusieurs roulades dans l’herbe, sa chute s’arrêta enfin. Il était souple, et se doutait que rien n’était pas cassé. Les élèves de cette université ont une raison de plus pour l’interner, il savait qu’il ne rentrait pas dans le moule, il s’intégrerait. Aucune once de méchanceté n’émanait du blondinet, même pas de rancune de leur accueil peu chaleureux. Il avait un accent Russe et il était d’origine de ce pays, en étant étranger ça n’aidait pas. Etonnant puisqu’il avait quand même grandi ici.

Beaucoup le regardait et il y avait de quoi. Beaucoup se serait senti humilié, pas Roméo. Il se mit à rire tout seul de sa propre incartade. Il était encore en vie c’était le plus important et se donner en spectacle il adorait ça. Son jean était déchiré, il avait le genou en sang, il allait sûrement avoir des ecchymoses, il devrait vérifier tout ça. C’était une chute impressionnante, surtout quand on veut passer au-dessus d’un banc et qu’on évalue mal les distances. Il allait gérer ses rollers. Il resta allongé à fixer le ciel. A quoi bon s’inquiéter de l’état de santé maintenant. Il mit ses mains sous sa tête, trouvant la pelouse du parc de Columbia vraiment confortable. Bien entendu son sac était tombé à sa droite et la chute avait éparpillé ses livres à droite et à gauche. Son carnet de dessin était aussi quelque part prêt de lui, il avait un sacré coup de crayon et il avait plusieurs caricatures des différents profs de cette université. Sauf que ça personne n'est au courant et ça pourrait lui attirer de vrais problèmes. Là, il trouvait juste le ciel beau avec ce papillon et cet oiseau qui chantait, donc il avait une quantité de cause et conséquence qui faisait qu'il restait immobile, pour ne pas gâcher ce moment.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

just do it ✘♠ Romeo & Bastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Manhattan :: Uptown :: Columbia University-