Partagez|

je singe les ombres ✘♠ Romeo & Lahey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roméo A. Northman
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 18/03/2014
▌MESSAGES : 393
▌AGE DU PERSO : 21
▌ADRESSE : 460 Union Street, Brooklyn
▌CÉLÉBRITÉ : Alexander Richard Pettyfer
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: je singe les ombres ✘♠ Romeo & Lahey Lun 1 Sep - 13:09





Roméo & Lahey
Je singe les ombres
Tapis dans l’ombre du doux crépuscule se promenait un blondinet, la capuche de son pull troué ballottait au rythme de ses pas. Main dans les poches, il avait décidé d’abandonner ses rollers pour se rendre chez Lahey. Avoir des roues à la place des pieds, n’était pas chose aisée pour faire de l’escalade. Maintenant qu’elle habitait à vingt minutes de chez lui. Alors qu’il y a encore quelques instants, son corps fatigué par une journée de travail était allongé sur son lit de fortune et que la pointe de son crayon effectuait des esquisses sur un carnet, il eut envie de voir Lahey. C’était sûrement sa plus précieuse amie. Alors qu’il souriait, le visage innocent du blondinet profitant des derniers rayons de soleil de la journée les souvenirs de leur rencontre embuait son esprit de positivité. Il venait d’arriver sur New York, il était un petit chapardeur en herbes et il n’aurait jamais dû voler le porte feuille d’un proxénète de la ville. Il se rappelait toujours à la vitesse à laquelle il avait courue alors que ses poursuivants étaient de véritables armoires à glace. De la façon dont il avait grimpé jusqu’à un balcon et qu’il avait pris refuge dessus. Par contre il ne c’était jamais attendu à ce qu’une fenêtre s’ouvre et qu’une jeune femme lui tende la main. Il c’était infiltré dans son appartement, bien entendu il ne pu cacher bien longtemps le but de sa dissimulation. Ils en rigolent encore tous les deux. Le lendemain il revenait pour la remercier. Et d’année en année, depuis trois ans, à chaque fois qu’il avait besoin de parler, il montait jusqu’à ce balcon, toujours avec un sachet à la main. Aujourd’hui il avait une boite entière de muffin dans son sac à dos. Roméo ne se contenterait jamais d’une seule pâtisserie. Il était un véritable estomac sur pâte.

Bien entendu son talent de pickpocket avait grandi, le soir de leur rencontre il avait élu domicile sur son canapé. Le lendemain matin au réveil de Lahey le vagabond avait disparu laissant derrière lui un frigo à moitié remplit et une fenêtre ouverte. Il était devant son bâtiment, il prit appuie sur une des briques qui dépassaient, un autre point d’accroche et il grimpa jusqu’au premier étage. Dans une aisance naturelle, son corps agile et mince, slaloma jusqu’au point de chute. Il posa ses mains sur la vitre de la fameuse fenêtre qui l’avait vue tant de fois passé. Jamais il n’irait sonner chez elle, c’était beaucoup plus amusant de passer par son balcon. Il plaqua sa bouille contre la vitre fraiche pour apercevoir quelqu’un. Ses colocataires n’étaient jamais présents quand il venait, c’était une étrange coïncidence. Il serait bien surpris de constater qu’une espèce de gamin venait frapper à la fenêtre de leur balcon.

L’appartement semblait vide, ça serait un manque de chance dans son cas. Il leva le poing et donna quelques coups fermes contre la paroi transparente. Il répéta son geste afin de bien se faire entendre. Si des fois Lahey était absente ou si un coloc apparaissait, lui n’aurait qu’à sauter au-dessus de la balustrade. Il patienta toujours le visage proche de la vitre. Il trépignait d’impatience, ça faisait beaucoup trop longtemps qu’il n’était pas venue, entre Julian, sa rupture avec William qui remontait maintenant à quelques temps et ses études d’infirmier, il avait l’impression de l’avoir délaissé. Ce soir, il allait réparer ses torts de ses dernières semaines. Une petite soirée improvisée comme il les aimait. Si des fois elle était là.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Empire State of Mind
Invité


MessageSujet: Re: je singe les ombres ✘♠ Romeo & Lahey Jeu 4 Sep - 2:20


Je singe les ombres.

Roméo & Lahey


 
La nuit est sur le point d'imposer son grand voile noir lorsque Lahey décide d'aller se détendre dans un bain moussant, celui qui l'a tant fait rêver tout au long de sa journée. Pour une fois depuis une éternité elle va pouvoir passer une soirée seule, personne dans l'appartement, personne à voir, juste s'occuper d'elle-même et de ses ongles, une vraie soirée de fille en perspective.
Évidemment comme à son habitude, Lahey passe un temps infini à préparer ce petit moment, les petites bougies, la playlist et les vernis dont de mise. Le moment où l'on entre dans l'eau est sûrement le plus agréable et elle ne peut s’empêcher de lâcher un soupir de satisfaction, rien de tel qu'un bain pour remonter le moral.

Lahey se laisse rapidement emporter par la musique qu'elle à préalablement choisit et mis à ses oreilles, tentant de faire obstacle à toutes pensées quelles soient négatives ou positives. L'eau chaude autour d'elle l'enveloppe tel un cocon qu'elle savoure grandement. Après quelques chansons elle prends la décision de commencer à se « peinturer les ongles » comme disait son père, il n'aimait  pas voir sa petite fille grandir et faire des choses de dame et n'a jamais réellement pu l'accepter. Lahey ne peut s’empêcher de sourire à cette idée, sa famille Londonienne lui manque parfois, et l'idée d'un petit voyage en Angleterre prends de plus en plus forme dans la tête de la jeune femme. Malgré la musique elle peutt entendre une sorte de bruit venant de l'appartement, Lahey tends l'oreille tout en prenant soin de ranger ses écouteurs sans les faire tomber dans l'eau, ses colocataires ne devraient pas être là, elle ne comprends donc pas la cause de ce bruit qu'elle a entendu. Pensant l'avoir imaginer elle s'empresse de se recentrer sur ses ongles, un autre petit coup la fit sursauter, mais l'idée de devoir abandonner son bain et sa manucure pour des simples petit bruits de coups lui est inenvisageable.

Ce n'est qu'après un troisième coup qu'elle se rends compte qu'elle connaît très bien ces bruits et qu'ils lui sont familiers. Soufflée par un éclair de lucidité Lahey s'empresse de sortir de son bain et d'enfiler un peignoir afin de vérifier qu'elle ne se trompe pas, elle n'a pas eu de visite de son petit blondinet depuis excessivement longtemps, pour preuve elle en a presque oublié ses petits coup dans la fenêtre de son balcon, elle ne peut donc pas risquer qu'il s'en aille maintenant.
Arrivée à destination, elle ne peut retenir le sourire qui lui tire les lèvres, malgré le fait qu'elle lui en veuille de n'être pas venu la voir depuis trop longtemps, elle ne peut non plus cacher sa joie de le voir là, toujours en train d'attendre sur son balcon. La jeune femme s'active pour lui ouvrir la porte, à cette heure il commence à faire froid, et elle ne va pas risquer de le rendre malade par sa faute.

« Tu m'attends là deux minutes le temps que j'enfile quelque chose ? »

Elle entame rapidement une petite course jusqu'à la salle de bain, il est hors de question qu'elle le fasse trop attendre, ou peut-être est-ce elle qui n'a pas envie d'attendre pour lui parler... Elle s'est vite attaché à Roméo depuis leur première rencontre, à ce même endroit. Il est arrivé en pleine nuit, la panique dans les yeux, mais il avait l'air trop jeune pour ce regard, Lahey ne pût faire autrement que de lui tendre la main et lui offrir son canapé pour la nuit. Depuis, son canapé lui est toujours ouvert, et elle ne cache pas que ses visites improvisées lui ont toujours fait le plus grand bien, c'est pourquoi elle garde ce léger sentiment de rancœur depuis qu'il l'a délaissé, en tout cas c'est comme cela que Lahey l'a ressentit .

« Voilà un revenant ! Que me vaut ta visite ? »


Malgré le ton sarcastique de sa voix, elle s'approche rapidement de Roméo pour l'enlacer brièvement, outre le fait qu'elle n'ai pas aimé son absence elle s'est surtout beaucoup inquiétée pour lui, le voir donc en face d'elle et en pleine forme lui rajoute un peu de baume au cœur.  


Revenir en haut Aller en bas
Roméo A. Northman
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 18/03/2014
▌MESSAGES : 393
▌AGE DU PERSO : 21
▌ADRESSE : 460 Union Street, Brooklyn
▌CÉLÉBRITÉ : Alexander Richard Pettyfer
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: Re: je singe les ombres ✘♠ Romeo & Lahey Ven 5 Sep - 12:20





Roméo & Lahey
Je singe les ombres
Roméo était là, à frapper, il hésitait à partir, l’appartement semblait bien vide. Il allait réitérer plus tard dans la soirée s’il le fallait. C’est au bout du troisième coup, qu’une très belle jeune femme au corps humide, recouvert d’un peignoir de bains vint lui ouvrir. Beaucoup d’hommes se seraient extasiés de cette vue incroyable. Le jeune homme lui n’y voyait qu’une très belle femme qui sortait de son bain ou de sa douche. L’innocence de Roméo était parfois touchante, il n’arrivait pas à voir la perversité ou le mal, il occultait toutes pensées négatives et quand la porte s’ouvrit enfin, il avait un large sourire sur les lèvres. Il s’infiltra dans l’appartement et ensuite patienta sur le retour de Lahey, comme d’habitude il faisait le tour pour regarder l’environnement dans lequel il entrait et même s’il le connaissait par cœur, il avait besoin de s’habituer. Il déposa son sac sur le sol, jusqu’au moment où elle revint, la peau recouverte de vêtements. Bien entendu la rancune était de mise, il savait qu’elle devait ressentir des sentiments paradoxaux en cette heure, entre joie de le retrouvé et l’amertume du délaissement. Malgré tout l’étreinte fut chaleureuse et il la lui rendit avec la même ferveur. Il serra ses bras autour d’elle, les effluves sucrés de son savon encore frais lui chatouillèrent les narines. Il adorait cette odeur. Il relâcha son étreinte. « Ma visite ? Je voulais manger des Muffins en bonne compagnie ! » Il sortit de son sac l’énorme boite qu’il avait amené avec lui. Il avait prévu large, il se connaissait, il ne résisterait jamais à l’envie d’en manger tout seul. « Je crois que je me suis perdu en route ! » Tout révéler maintenant était à la fois dur et difficile, il y avait tellement de bouleversement dans sa vie, qu’en chemin, il n’avait pas pris le bon. « Je te prie de bien vouloir me désolé ! » Le mot excuse avait tellement de déclinaison dans la langue américaine que parfois il se perdait dans les formulations. Roméo parlait encore sa langue natale couramment, son accent n’avait jamais réellement disparu, même s’il parlait un américain plus que respectable. Et les erreurs se faisaient beaucoup moins nombreuses que quand il était petit.

« William est reparti en Angleterre, Julian a eut un accident et il est devenu amnésique, il a perdu sa femme enceinte mais le bébé a été sauvé ! Puis je me suis beaucoup occupé de lui et le truc, c’est que je m’en veux de ressentir tout ça pour lui car quand je suis à coté de lui je me sens bien…je culpabilise trop, car tu vois quand je l’ai rencontré je ressentais déjà ça, mais j’étais avec William. William c’est l’homme qui m’a rendu si heureux et là Julian le jour où je l’ai vu pour la première fois il m’a tout chamboulé…puis j’ai été témoin de l’accident et ça m’a rendu dingue de le savoir blessé ! Puis y a aussi Liam qui est revenu de la guerre tout pas bien, à l’hôpital comme un estropié, j’ai été aussi le voir puis lui semblait pas vouloir…mais lui, c’est mon meilleur de chez meilleur ami ! Depuis je ne l’ai pas revu…et j’ai aussi mon stage mes cours ! » Roméo se mit à rigoler, venant de se rendre compte que son débit de parole avait été affolant, il avait eut besoin de vider son sac et il n’y avait qu’avec Lahey qu’il pouvait le faire. Sans même en proposer à la jeune femme, il prit un Muffin au chocolat. « T’as de la mayonnaise ? » C’est le genre de chose qu’il était capable de demander avec un Muffin au chocolat. Les goûts alimentaires de Roméo étaient aussi spéciaux que sa personnalité.

Il chercha des yeux un emplacement en hauteur pour grimper dessus et s’installer mais pas évident dans cet appartement, les étagères n’étaient pas assez hautes. Il alla donc se mettre en tailleur sur le canapé. « Puis je m’en veux de ne pas être venu te voir plus tôt ! Parfois je me demande si je ne devrais pas partir à la recherche de la fée bleue….on m’a dit qu’elle se cachait au Brésil et je lui demanderais que tous mes amis soient heureux pour toujours ! Tu vois….malgré tout quand je me lève, je trouve que le monde est trop beau, tu sors et tu vois toute cette ville et je pense alors que tout va être bien !» Roméo croyait au monde magique, aux fées, au père Noël et toute forme de magie positive. C’est d’ailleurs ce qui faisait son charme, il était un jeune ingénu blond qui était incapable d’être malheureux. Il était capable de surmonter n’importe quelle épreuve grâce à son optimisme. Il s’arrêta de parler fixant Lahey et c’est à ce moment qu’il poussa la boite de Muffins dans sa direction.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Empire State of Mind


MessageSujet: Re: je singe les ombres ✘♠ Romeo & Lahey

Revenir en haut Aller en bas

je singe les ombres ✘♠ Romeo & Lahey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Other Boroughs :: Brooklyn :: Kensington-