Partagez|

C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante - JAYLODY (petit nom xD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Melody L. Dashwood
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 09/07/2014
▌MESSAGES : 345
▌AGE DU PERSO : 26
▌CÉLÉBRITÉ : Nina Dobrev
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante - JAYLODY (petit nom xD) Mar 28 Oct - 22:19

JAYSAËL & melody
C'est le temps que tu as perdu pour ta rose
qui fait ta rose si importante, ne l'oublies jamais
Une journée dans cette chambre d’hôtel livide qui me donnait envie de rentrer ma petite maison bien que riquiqui mais adorable. Mon papier bien unit mais en bon état et mon lit. Mon grand lit. Oh oui, je voulais retrouver mon grand lit pour y coucher un cœur qui aurait passé la journée à vendre des livres. Oui, je travaille avec le cœur. Je suis l’une de ses folles passionnées par la lecture qui peuvent citer le petit prince. Et pourtant ? Non, je me cachais de mon fiancé dans une chambre morbide d’un hôtel miteux du Bronx. Bien sûr, je n’avais rien dis à personne. Nada. Et alors que je savais que j’allais quitter New-York pour les Hampton dans quelques jours, je ressentais le besoin de voir Jay. J’avais même besoin de le voir. Je voulais le voir. Je savais que nous avions comme tous les vendredis un rendez-vous à 13 heures 15 dans cette pizzera non loin de ma main. Je ne savais pas si c’était une bonne idée. L’avantage était qu’Edward ne connaissait pas la moitié de mes habitudes enfin je l’espérais. Je commençais parfois à en douter et devenir un peu parano. Ne prenais-je pas trop de risques en quittant cette chambre sans prévenir Alvin ? Je ne voulais rien risquer, vraiment rien. J’étais donc allée emprunter la moto d’un des résidents de l’hôtel. Je savais que je l’avais dans la poche donc cela ne me dérangeait pas de lui demander sachant qu’il avait l’air surtout attiré par moi. J’étais partie assez en retard. Alvin avait tardé à s’endormir et je ne voulais pas lui demander la permission ou même qu’il ne me suive. Jay n’était pas idiot, je m’en doutais qu’il remarquerait Alvin et je n’avais pas envie de me confronter à cet homme qui avait… mis le champ de bataille dans ma vie. Comment cela se faisait ? Une longue histoire entre lui et mon fiancé que tout le monde n’appréciait pas réellement. Cela faisait 5 jours que je n’avais plus mis les pieds dans ma maison, 5 jours que j’avais demandée à une employée de s’occuper de la boutique, 5 jours que j’étais littéralement paumée… et c’était peu dire. Je ne savais pas vraiment comment faire pour retrouver ma routine et une partie de moi ne le désirait pas totalement ou du moins à moitié. Je voulais retrouver mon boulot qui me passionnait. Ma morphine à moi. J’en étais droguée mais je ne voulais pas retrouver cette vie fade. Peut-être que la peur et une bonne petite drogue aussi ? Je n’en savais rien mais ces derniers jours m’avaient plus. Sauf que j’étais attirée par le toutou qui est… mon ravisseur, mon garde du corps et tellement de choses mais au final… pas si méchante et pas du tout. Je me demandais même s’il ferait mal à une mouche. Mes proches étaient mieux sans savoir la vérité derrière tout ça. Allais-je tout dire à Jay comme j’en avais l’habitude ? Je n’en savais rien mais j’avais besoin de cette partielle de ma vie. J’avais besoin de lui pour peut-être me remettre les idées en place ? Je n’en savais rien mais je voulais clairement le savoir. J’étais donc 10 minutes en retard quand j’entrais dans la bâtisse dans mon slim et sans même une trace de maquillage mais propre comme un sous neuf avec des bottillons et un débardeur assez ample. En fait, j’étais habillée comme d’habitude. Entre le petit look rebelle et le look normal d’une femme à notre époque. Les cheveux lâchés et ondulés car sans mon lisseur, cela donne de jolis ondulations, je m’approchais vers les tables et regardant autour de moi pour trouver ce visage familier, tellement sombre qui lui donnait une expression de nounours quand il ne se rasait pas et parfois celle du gros méchant qu’on a peur d’approcher.


Hear my heart burst again
For this is the end I've drowned and dreamt this moment. So overdue, I owe them. Swept away, I'm stolen. Let the skyfall, when it crumbles. We will stand tall. Face it all together.
Revenir en haut Aller en bas

C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante - JAYLODY (petit nom xD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Manhattan :: Downtown :: The Pizza Shack-