Partagez|

On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Leah M. Cox
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 01/09/2010
▌MESSAGES : 3034
▌AGE DU PERSO : 27
▌ADRESSE : 1296 Kermit Place #204, Brooklyn
▌CÉLÉBRITÉ : KristenHOTStewart
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah Jeu 13 Nov - 15:34




Il y avait des jours comme ça, où Leah avait besoin de s’éloigner de New York, du travail. Parfois elle s’imaginait ce qu’aurait été si elle avait connu sa famille, si elle était restée plus longtemps avec sa famille adoptive, si elle n’avait pas déconné autant dans sa vie. Mais généralement, c’était le temps d’une journée et le lendemain elle se retrouvait de nouveau en vadrouille entre son boulot, ses pauses clopes et un verre de whisky le soir au comptoir du Ginger’s ou dans New York.
Aujourd’hui c’était un jour sans, elle avait pris sa journée pour sortir un peu de la ville, de Brooklyn, et allait à la rencontre des gens pour faire de nouvelles rencontres, pour découvrir de nouvelles têtes, et puis pour vider la sienne d’ailleurs. Elle en avait souvent besoin pour éviter de faire une bêtise qu’elle pourrait vraiment regretter. Mais elle savait se gérer, enfin c’est ce qu’elle disait … Mais elle savait que dont elle avait besoin c’était de compagnie, pourquoi pas d’un homme, ou d’une femme, qui serait là pour lui tenir compagnie, la soutenir et l’aider quand ça ne va pas. C’était rare tout de même que Leah soit dans un jour sans, même très rare, voire très très rare, mais quand ça lui tombait dessus, elle ne pouvait rien faire et juste s’éloigner une journée de son centre de vie, pour prendre l’air voir de nouvelles têtes, et puis penser à autre chose qu’à sa famille manquante, au soutien manquant et à tout ce qui pouvait la rendre malheureuse car en soit, elle aimait sa vie, elle aimait son métier, elle aimait ses amis, elle adorait Eduardo, mais il y avait toujours des manques  impossible à combler comme celui d’une mère.
De bon matin, Leah fila se prendre une bonne douche chaude et enfila un pantalon noir avec des bottines, une chemise à carreau et une grosse veste en cuir. Elle mit dans ses poches l’essentiel, son téléphone et ses écouteurs, des sous, et son paquet de cigarette. Elle était donc prête à partir en direction d’elle ne sait où … Pour le moment elle marchait, jusqu’au métro pour réfléchir de comment aller s’organiser sa journée. Elle entra dans un café histoire de prendre un bon jus de chaussette, enfin de café Americano, et en l’attendant, elle entendit un groupe de jeune parler du parc Coney Island, ils avaient envie de s’y rendre tant que le temps était encore clément, ce qui n’allait pas tarder à changer. L’idée était alors venue dans la tête de Leah, elle aussi elle allait se rendre à Coney Island, elle y allait que très rarement, voir jamais. Elle n’avait dû y aller que deux trois fois. Mais pour voir des nouvelles têtes, et se vider l’esprit, c’était l’endroit idéal. Elle prit son café et fonça à l’arrêt de métro et se dirigea vers ce lieu. Elle pensait que ça l’éloignerait suffisamment de chez elle, mais en fait c’était tout prêt, mais suffisamment dépaysant donc ça lui allait totalement. Leah se balada d’abord sur la plage et s’assit face à la mer sa cigarette au bec et sa musique dans les oreilles. Vous voyez un peu la scène clichée de la femme qui veut s’éloigner. Ce n’était peut être pas la meilleure période, mais le sable était agréable et froid. Et Leah aimait bien cette sensation de fraicheur. Elle sourit. Elle était bien isolée du monde face à l’horizion infini qui s’offrait devant elle. Poétique la jolie Leah. Puis au bout de trois cigarettes et d’une heure sur cette plage à contempler les vagues, et surtout quand son ventre commençait à gargouiller, Leah se leva, et partit en direction de la fête foraine, il y avait du monde, c’était agréable. Différents types de personne était là, des jeunes en bande, des jeunes en amoureux, des familles, des couples de l’âge de Leah, puis des personnes plus âgées avec leur petit enfant. C’était vraiment un melting-pot des genres. Une grande diversité dans la clientèle. Leah allait bien rencontrer de nouvelles têtes.  Elle se dirigea vers l’une des petites guinguettes et commanda deux hot-dog et une barquette de frite, le repas cliché de fête foraine. Décidément, aujourd’hui Leah faisait dans le cliché. A côté d’elle une jeune demoiselle était là, très très jeune, peut être dix-huit ans maximum. Elle était accompagnée d’un bébé dans une poussette. C’était peut-être la grande sœur qui s’occupait de son petit frère ou petite sœur, c’était mignon. « Trop chou ce petit bébé, c’est mignon de voir une grand sœur s’occuper de ses frères et sœurs. C’est quoi son petit nom ? » Ok ce n’était pas l’approche du siècle, assez délicate, mais elles étaient à côté et donc pourquoi ne pas discuter. C’était un peu aussi le but de ces guinguettes, agencées de manière à ce que les gens se parlent, se rencontrent et tout le reste. Alors Leah, seule, comptait bien faire des rencontres en ce jour de déprime total, alors pourquoi ne pas commencer avec cette jeune demoiselle.





(c) Boo
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdelanimoise.blogspot.fr
Heaven J. Callaghan
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 16/02/2014
▌MESSAGES : 354
▌AGE DU PERSO : 17
▌ADRESSE : Avec mon super cool daddy!
▌CÉLÉBRITÉ : Chloé Moretz
▌SMALL IDENTITY PHOTO : Kyle, 01.06.2014 <3


MessageSujet: Re: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah Sam 15 Nov - 14:21



Heaven avait passé toute la semaine chez elle, à veiller sur son bébé ainsi que sa petite soeur un peu enrhumés, à se remettre de sa rupture désastreuse, à s'éloigner un peu du lycée ou elle se sentait incomprise, jugée, fixée. De plus en plus elle repensait aux cours par correspondance pour ne plus se rendre malade d'angoisse chaque fois qu'elle se préparait pour aller en cours. Un coup d'oeil dehors étira ses lèvres en un beau sourire, le soleil était magnifique, pas de nuages, de brume, la température semblait agréable et le médecin lui avait donné son feu vert pour ressortir avec le petit. Coney Island était connu de tous les jeunes en tant qu'endroit cool, elle y avait été avec l'orphelinat plusieurs fois en sortie, profiter des attractions et des bonnes sucreries amusait toujours les enfants. L'ambiance lui plaisait, le monde, la bonne humeur. Dans ce genre d'endroit toute mauvaise humeur, tous les prblèmes semblaient s'être tout simplement envolés à l'entrée. Si Kyle était encore trop petit pour en profiter du haut de ses 5 mois et demi, la jeune blondinette comptait bien s'aérer un peu l'esprit, voir du monde, penser à autre chose et profiter du soleil avant que l'hiver n'arrive et oblige tout le monde à porter 4 ou 5 couches de vêtements pour avoir bien chaud. Pour le moment, les feuilles oranges commençaient tout juste à tapisser le sol et un soleil agréable autorisait à sortir avec un bon gilet mais sans veste ou parapluie. Elle avait quand même chaudement habillé son fils avec un petit bonnet avec des oreilles de chat, un gilet polaire par dessus son pull plus une petit veste, une couverture une fois dans la poussette et était partie en métro jusqu'à Coney Island déjà bien animé en ce début de journée. Elle entendait les gens crier dans les attractions à sensation, voyait la roue tourner avec les touristes qui prenaient des photos une fois au sommet. Les plus jeunes se pressaient aux arcades de jeu, autour des stands de confiserie. Elle se planta en face d'un manège illuminé de toutes part avec des chevaux de bois peints qui montaient et descendaient au rythme de la petite musique typique des fêtes forraines. En se mordillant la lèvre elle avait longé tout le parc, passant à droite à gauche pour observer, s'imprégner de l'ambiance. Les couples lui mettaient un peu le cafard, mais elle ravalait ça pour la journée au moins!  En soupirant elle finit par s'asseoir sur un banc devant une éspèce de snack, allant se chercher un grand hotdog et un paquet de churros avec du chocolat, surveillant le sommeil du petit dont la première dent sortait en ce moment. Donc le voir dormir sans pleurer, ça lui allait très bien! Tendrement elle avait passé le bout de ses doigts sur ses petites joues et dans ses boucles brunes, le regard attendri puis se mit à manger pour pouvoir poursuivre la journée sans avoir le ventre qui grogne toutes les deux secondes. C'est une voix douce et féminine qui la sortit de ses pensées alors qu'elle attaquait son premier churros, relevant les yeu  vers la jolie brune juste à côté d'elle avant de doucement rire, combien de fois avait elle déjà entendu cette phrase ci? C'était la première chose qui semblait logique après tout. Elle enleva un peu la couverture de sur son petit qui avait ouvert les yeux, le prenant délicatement dans ses bras en tapotant son dos. « Oh, il s'appelle Kyle. Mais..C'est pas mon frère, je suis sa mère! J'ai eu la chance de perdre très vite mon ventre grâce au sport et mon âge surement, donc en 5 mois, plus rien! Et..moi c'est Heaven! Si tu es seule tu peux te joindre à moi je mords pas!» La rassura la blondinette assez habituée à ce qu'on la rejète à cause de cette maternité précoce qu'elle ne cherchait pourtant pas à cacher, jamais. Elle assumait pleinement son choix et se disait que toute personne qui la rejetait ne méritait pas de faire partie de sa vie. Elle fouilla dans son sac jusqu'à sortir le biberon de la thermos. Toute sortie était désormais une véritable organisation, il fallait tout prévoir pour le bébé et rien que ça suffisait à lui remplir un sac. Elle lui attacha son bavoir et l'installa correctement pour qu'il puisse manger. « Du coup, toi qui tu es? New Yorkaise ou..Touriste en vacances? C'est pas ça qui manque, en toute saison d'ailleurs!»
Revenir en haut Aller en bas
Leah M. Cox
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 01/09/2010
▌MESSAGES : 3034
▌AGE DU PERSO : 27
▌ADRESSE : 1296 Kermit Place #204, Brooklyn
▌CÉLÉBRITÉ : KristenHOTStewart
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: Re: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah Sam 6 Déc - 16:28




Leah pouvait être d’une indiscrétion rare, elle ne pouvait pas forcément garder sa langue dans sa poche et dès que quelque chose l’interpeler, elle le faisait savoir. C’est pour cela que quand elle vit la bouille du petit bébé dans la poussette avec cette jeune demoiselle, elle s’empressa de lui faire savoir qu’il était mignon. Elle adorait voir les bébés des autres mais ne se voyait en aucun cas être mère. Elle serait irresponsable, elle serait capable de lui servir du whisky dans son lait sans faire exprès. Et puis fumeuse qu’elle est, le bébé ne serait pas vraiment en forme et en plus de ça, elle se sentirait incapable de s’arrêter. Bref, Leah serait une mauvaise mère selon elle. Leah s’empiffrait avec son hot-dog quand la demoiselle prit le bébé dans ses bras. Elle lui dit alors qu’il s’appelait Kyle, mais que ce n’était pas son frère, mais qu’elle était sa mère. Les yeux de Leah s’écarquilla et avala son bout d’hot-dog de travers. Elle n’en revenait pas. La jeune mère lui expliqua qu’elle avait fait du sport et qu’au vue de son âge en cinq mois elle avait retrouvé sa ligne d’enfant. Et ainsi elle se présenta sous le nom d’Heaven et lui proposa de se joindre à elle … Et son enfant. Leah était en quelques sortes sans voix, la demoiselle semblait vraiment très très jeune, enfin elle n’avait probablement pas l’âge d’avoir un enfant. A moins qu’elle ne fasse pas son âge et qu’elle était plus âgée que Leah pouvait le croire. « Moi c’est Leah. Et bien ton fils est vraiment ravissant … Mais je suis plutôt surprise, tu as l’air tellement jeune … Quel courage !» Elle prit son hot-dog, du moins ce qu’il en restait, et se rapprocha d’elle et du petit bout de chou. C’est vraiment qu’il était vraiment mignon. Leah l’observa en train de sortir un biberon de son sac, qui était rempli de petites choses pour son fils et la regarda en train de l’installer pour que lui aussi puisse manger. C’est ensuite qu’Heaven demanda à Leah si elle était d’ici ou une de ses nombreuses touristes qui envahissaient Coney Island, et New-York en général. C’est sûr que quand on vit dans cette immense ville, il ne fallait en aucun cas détester les touristes, car à vrai dire, il n’y avait presque de ça dans la ville. Des touristes par-ci des touristes par-là, des langues totalement différentes de partout, un véritable melting-pot. Et Leah était fière de dire : « Je suis d’ici, je ne vis pas très loin à vrai dire, je suis dans Brooklyn et toi ? Tu vis dans le coin ? » Leah était peut-être plus vieille qu’Heaven, mais elle était intéressée par la demoiselle, elle voulait la connaître, elle était intriguée. Elle semblait avoir des choses à dire, des choses à raconter, mais bien sûr, Leah n’allait pas non plus lui dire : vas-y raconte moi ton histoire, alors qu’elles venaient à peine de se rencontrer. Elle continua alors de regarder Heaven s’occuper de son enfant, elle trouvait ça tellement beau à voir. « Sans indiscrétion tu as quelle âge ? » Leah préférait lui parler franchement, lui poser les questions qu’elle avait en tête. Et puis découvrir son histoire. Et tout ça commencerait par savoir son âge, Leah était tellement intriguée, elle était curieuse. Leah se pencha sur le petit bout de chou et lui caressa la joue « Mais c’est que tu es choupinou petit Kyle, tu es tout mignon petit bébé et on doit te le dire souvent !» Leah était sous le charme du petit Kyle, un vrai petit bébé tout beau. Leah sourit à la demoiselle Heaven. Elle était jeune mais tellement mature ne serait-ce que dans le paraître, et intérieurement elle devait aussi être très mature pour son âge. « ça doit tellement pas être simple ce que tu vis j’imagine … Tu dois être quelqu’un de très courageuse j’imagine !!! » Leah lui sourit et se remit à manger son hot-dog qui commençait à être froid. Leah commençait à avoir envie de s’amuser et de profiter de Coney Island. Il faisait frais et il allait falloir s’amuser et se réchauffer. Alors autant en profiter pour apprendre à connaître Heaven. « Je te propose qu’on prenne un gros café ou chocolat bien chaud pour qu’ensuite on aille s’amuser à fond ! » Leah attendit sa réponse et se leva pour aller chercher deux boissons bien chaudes et les ramena à Heaven. Elle sortir une cigarette et s’éloigna un peu du petit Kyle pour pas qu’il inhale la fumée, le pauvre petit bébé sinon. Elle était étonnée d’elle-même. Leah fuma sur sa cigarette tout en profitant de son café bien bien chaud pour se réchauffer. Elle attendit alors qu’Heaven soit prête et surtout d’accord pour aller profiter de Coney Island et de sa fête foraine toute décorée pour Noël qui arrivait à grand pas.






(c) Boo
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdelanimoise.blogspot.fr
Heaven J. Callaghan
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 16/02/2014
▌MESSAGES : 354
▌AGE DU PERSO : 17
▌ADRESSE : Avec mon super cool daddy!
▌CÉLÉBRITÉ : Chloé Moretz
▌SMALL IDENTITY PHOTO : Kyle, 01.06.2014 <3


MessageSujet: Re: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah Mar 16 Déc - 16:13

Aaah ça, la tête des gens quand elle leur annonçait qu'elle était la maman de ce petit bonhomme c'était toujours assez amusant pour elle. Autant il n'y avait aucune surprise quand les gens la voyaient enceinte et les sales remarques pleuvaient, autant maintenant les gens hésitaient mais leur regard changeait radicalement lorsqu'elle leur annonçait sans la moindre honte. Non elle ne cherchait pas à s'en cacher, elle aimait son job de maman plus que tout en ce monde et elle n'aurait laissé sa place à personne. Si elle avait eu le pouvoir de retourner en arrière elle n'aurait rien voulu changer. La présence de ce petit être dans sa vie lui apportait du soleil même dans les jours les plus gris. Alors après son annonce à la jeune femme près de la quelle était installée, un petit sourire amusé s'était dessiné sur ses lèvres roses à la vue de la tête qu'elle tirait. Elle pensait de plus en plus à se balader avec un appareil photo pour immortaliser ces moments et en faire un album afin de s'en souvenir un jour, bien que les gens ne perdraient surement jamais leur air surpris, quand lorsqu'elle aurait 30 ans son fils en aurait déjà 14 alors que certaines deviennent seulement maman à cet âge la pour la toute première fois. Elle avait passé une main douce sur la tête de son fils déjà bien occupé à observer la nouvelle venue avec une passion sansborne qui amusait toujous beaucoup la jeune maman. C'était magique comme à cet age tout les intéressait, tout les intriguait. « Enchantée Leah! Et merci pour lui c'est gentil. J'ai aucun mérite, c'est un bébé adorablement gentil et il m'a beaucoup aidé. J'ai de la chance de l'avoir. J'avais pas une vie facile et..Elle est meilleure grace à lui! Pas du courage, juste de l'amour! » C'était aussi simple que ça, mais sans doute qu'il fallait vivre ça pour pouvoir comprendre! En tant que simple spectateur ça pouvait sembler plus difficile que ça ne l'était, ou pour certains plus simple mais en tous les cas le courage ne servait pas à grand chose, il fallait juste prendre le pli, découvrir le tout et faire de son mieux jusqu'à se découvrir mutuellement, faire les choses au mieux à défaut de les faire parfaitement, ce qui était totalement impossible. Heaven se tourna un peu plus vers elle pour se mettre bien à l'aise. « De Manhattan. Dans l'Upper East Side. Enfin..C'est la maison de mon père mais, je vis avec lui! Avant j'étais pas vraiment dans le même quartir, j'ai vécu 15 ans en orphelinat mais..Ouaip, New Yorkaise depuis toujours! Mais cette ville est tellement immense et diversifiée que...Je doute qu'on puisse s'en lasser de toute façon.» Bien qu'elle compte voyager dès qu'elle en aurait l'occasion, elle avait toujours aimé New York. Se percher sur un toît et regarder les lumières de la ville. Se balader dans les multiples quartiers, et voir la diversité des cultures. Elle tapotait doucement le ventre du petit de sa main libre, l'autre tenant solidement le biberon qu'il vidait lentement mais surement. « J'ai 16 ans. Je suis tombée enceinte à 15 ans, ai accouché à 16 ans, et en 2015 je fêterais en début d'année mes 17ans. Et toi alors? A vue d'oeil je dirais..25 ans! J'ai juste? »

Tenta de deviner la jeune femme, un sourire au coin des lèvres. Si elle la vieillissait elle le prendrait surement un peu mal, si elle la rajeunissait par contre ça serait surement plus sympa à entendre. Mais à première vue, elle pensait avoir relativement juste sur son éstimation. A un ou deux ans d'exactitude peut être. Elle reposa le biberon vite, lui faisant faire son rot en tapotant dos avant de le remettre dans la poussette après un petit bisou. Maintenant, il allait surement dormir et ce malgré l'agitation. Elle le conaissait par coeur, et à cet âge la une fois le ventre bien plein l'envie de dormir suivait de près. « La vie est simple pour personne je pense, on a tous nos problèmes. Mais c'est vrai, ma vie a toujours été compliquée..Et la sienne a commencé assez bizarrement aussi mais ça devrait aller maintenant! Et toi alors? Tu fais quoi dans la vie? Parle moi un peu de toi maintenant que tu sais quelques trucs sur moi! » Elle finit de grignoter un peu ce qu'elle avait pis, ça aussi ça devenait un quotidien, on mangeait dès qu'on avait le temps et plus dès qu'on voulait. « Hm je ne dis pas non à un chocolat chaud, c'est gentil! Puis je veux bien te suivre et m'amuser. Je ne dis jamais non aux nouvelles conaissances! Et on s'amusera bien plus à deux.» La blondinette prit la tasse fumante entre ses doigts pour en boire une petite gorgée, soufflant dessus pour essayer de ne pas trop se bruler la bouche. « Alors, tu veux aller vers ou?»
Revenir en haut Aller en bas
Leah M. Cox
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 01/09/2010
▌MESSAGES : 3034
▌AGE DU PERSO : 27
▌ADRESSE : 1296 Kermit Place #204, Brooklyn
▌CÉLÉBRITÉ : KristenHOTStewart
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: Re: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah Dim 11 Jan - 21:30




La demoiselle blonde lui annonça alors que c’était son enfant, Leah fut très surprise, par le fait qu’elle était mère très très jeune, mais aussi car elle n’avait pas honte. Heureusement qu’elle n’en avait pas honte pensait Leah. Le contraire aurait choqué la brune. Mais Leah était quand même vraiment surprise, elle n’avait jamais eu l’occasion de rencontrer une maman aussi jeune. Elle n’en revenait pas et Heaven avait du s’en rendre compte car elle avait un petit sourire rieur sur son visage. Elle devait avoir l’habitude de voir cette réaction des gens à qui elle annonçait qu’elle était la mère de ce petit bout d’choux. Leah sourit au petit garçon qui était en train de l’observer. Il devait être en train de se demander qui elle était, qui était cette inconnue qui parlait à sa maman. Heaven dit ensuite à Heaven qu’elle n’avait aucun mérite et que le petit était un bébé gentil, adorable, et qu’elle avait de la chance de l’avoir. Sa vie était meilleure grâce à son fils. Leah sourit encore plus, elle était émerveillée de voir une jeune ado réagir ainsi à ce que la vie lui avait réservé. Leah était bouche bée, elle n’osait pas dire grand-chose face à cette force dont faisait preuve Heaven. La femme brune retourna la question à Heaven, qui venait de lui demander où est-ce qu’elle vivait. Elle logeait chez son père à Manhattan dans l’Upper East Side mais elle lui annonça qu’elle avait vécu quinze ans dans un orphelinat. « Oooh l’orphelinat, j’ai aussi vécu quelques années dans un orphelinat avant d’être recueilli par ma famille d’accueil. C’est dur la vie en orphelinat mais ça forge. » C’était très rare que la jeune femme évoque cette période-là de sa vie. Elle sait que ça l’avait forgé, elle s’en souvenait pas forcément mais elle était devenue forte grâce à cette période. Leah continuait d’observer la façon d’être d’Heaven avec son petit Kyle, elle était douce et aimante, elle lui envoyait de l’amour et c’était beau à voir. Elle aurait pu agir différemment, comme une sorte de déni. Toute femme aurait agi différemment face à une naissance jeune. Ensuite elle lui expliqua qu’elle était tombé enceinte à quinze ans et qu’elle avait accouché à seize ans. Leah fut encore une fois surprise. La petite femme face à elle était vraiment jeune et n’avait pas vécu l’adolescence comme on vit à son âge, elle était déjà dans un monde d’adulte, de responsabilité dans lequel Leah n’était même pas capable de savoir si elle pourrait un jour vivre dans ce monde. Elle n’imaginait pas avoir d’enfant, elle était encore une adolescente dans sa tête. Elle sortait, elle buvait, elle bossait en tant que serveuse sans vouloir évoluer car justement, elle avait peur des responsabilités que ça pouvait engendrer dans sa vie. « Pas loin j’ai vingt-sept ans, oui je suis vieille !!! » Leah rigola. Elle n’aimait pas son âge, elle ne voulait pas vieillir, elle voulait garder sa vingtaine.

Après que la jeune femme lui ait dit que la vie était compliquée, et que celle du petit Kyle avait commençait difficilement, Heaven voulut en savoir plus sur Leah et la questionna sur ce qu’elle faisait dans la vie. Leah détestait parler d’elle, s’était donner de l’importance à sa vie qu’elle n’appréciait plus vraiment. « Alors je peux te dire que je travaille en tant que serveuse au Ginger’s. Ma vie n’est pas très intéressante, car mise à part mon job, ma guitare, mes cigarettes et mes soirées, je ne fais pas grand-chose. Je pense que j’ai besoin de faire de nouvelles rencontres et rencontrer quelqu’un aussi. » Elle était seule, elle n’avait que des conquêtes par-ci par-là en soirée. Et elle en avait marre. Mais elle souriait, elle profitait de la ce que lui offrait la vie.

Heaven accepta d’aller boire un chocolat chaud et lui demanda ou est-ce qu’elle voulait aller. « Si tu veux on peut se balader on trouvera bien quelque chose ! » Leah essayait de se repérer dans la fête foraine, elle y mettait rarement les pieds et elle trouvait ça dommage tout d’un coup. Elle remarqua au loin une petite guinguette avec des Churros et la montra à la jolie blonde. « Tiens il y a quelque chose là-bas on y va !? » Leah se leva et s’écarta pour fumer sa cigarette et en attendant que la jeune maman range les affaires et prépare son fils. Elle ne voulait pas que la fumée de sa cigarette aille vers figure du petit bambin mais bon, Leah était accro à son paquet de cigarette et elle ne pouvait rien y faire. Elles s’avancèrent toutes les deux vers la petite guinguette et Leah commanda deux chocolats chauds et des churros. La gourmandise était un vilain défaut. « Tiens je régale ! » Leah commença à manger tout en regardant vers le petit garçon qui regardait autour de lui ce qu’il se passait, il était émerveillé par tout ce qu’il se passait. « Je vais peut être te poser une question vraiment indiscrète pour une première rencontre, mais je suis intriguée … Si tu ne veux pas me répondre, ne le fait pas hein, je suis de nature curieuse ! » Leah reprit sa respiration et but une gorgée de son chocolat, c’était en quelque sorte un silence pour que Heaven la coupe, mais Leah enchaîna. « Tu connaissais le père de ton bébé, et il a été reconnu par son père ? » C’était vraiment de l’indiscrétion pure, mais Leah ne savait pas se retenir, elle était obligée de poser les questions qu’elle avait en tête. Leah se tourna vers le petit Kyle et lui fit une petite caresse sur la joue. « Tu es tout mignon petit bouuut ! » Leah se surprenait elle-même.






(c) Boo
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdelanimoise.blogspot.fr
Heaven J. Callaghan
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 16/02/2014
▌MESSAGES : 354
▌AGE DU PERSO : 17
▌ADRESSE : Avec mon super cool daddy!
▌CÉLÉBRITÉ : Chloé Moretz
▌SMALL IDENTITY PHOTO : Kyle, 01.06.2014 <3


MessageSujet: Re: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah Ven 16 Jan - 22:48

« Ah oui? Ca c'est une sacrée coïncidence! Tu étais dans un orphelinat de New York? J'étais dans celui de central park. J'ai fui pour pouvoir garder mon ptit bonhomme sinon il aurait été mis à l'adoption. Grandir la bas, j'ai l'impression que c'est deux fois plus long que pour les autres. Notre enfance passe c'est certain..Mais on en profite pas pleinement. On apprend des trucs..On s'occupe de certaines choses..Mais on profite de rien. Pas de belles sorties à partager avec notre famille, de voyage. De moments passés avec notre mère. J'ai eu des problèmes de santé en plus de ça. Des poumons à remplacer quand j'étais encore toute gamine, un souffle au coeur à surveiller. Ma mère avait plus ou moins le même âge que moi quand je suis née et elle a fait le choix de me laisser dernière elle. Oui..Je pense que cette vie la, la solitude, le sentiment d'abandon, ça forge. Jamais de famille d'accueil. J'ai jamais eu ma chance. Ma vie serait bien différente si j'avais fini dans une famille! Petit loup ne serait pas la! Rien n'arrive, ou n'arrive pas par hasard! Et toi..Tu penses que la famille que tu as eu a influencé d'une façon ou d'une autre ta vie?» Elle pencha la tête avec curiosité, oui si elle avait été adoptée ne serait ce que dans une autre ville..Entourée, surveillée, mise en garde par une famille aimante et présente, l'adorable bambin qu'elle tenait dans ses bras ne serait pas la. Le destin faisait bien les choses, donc elle avait arrêté d'en vouloir à la vie maintenant qu'elle avait enfin trouvé sa place. Maintenant que la roue semblait avoir tourné enfin. De la solitude elle était passée à une famille de 4, elle, son père, Kyle et puis sa petite soeur Kiara qui étaient tellement proches d'un point de vue âges qu'ils auraient bien pu être frère et soeur même s'ils ne se ressemblaient pas franchement. Si sa vie avait déjà pu connaitre tant de tournants du haut de ces dernières 17 années, elle était bien curieuse de voir ce qui pouvait lui arriver dans un futur plus lointain, que ce soit bon ou mauvais elle se sentait prête à tout surmonter maintenant qu'elle n'était plus seule. Même amicalement elle avait pu s'épanouir en rencontrant des gens certes souvent plus âgés qu'elle mais avec qui elle pouvait vraiment partager. C'était bien différent que de grandir uniquement entourée d'enfants, avec des personnes majeures uniquement la pour surveiller, orienter. Elle voulait partager, rencontrer, discuter, prendre du temps, grandir grâce à d'autres personnes tout simplement. C'est ce qu'elle vivait. Aux mots de la brune à ses côtés elle leva les yeux au ciel en secouant doucement la ête. « Ne dis pas de bêtises, t'es pas vieille! T'es sans doute pile dans le bon âge! Assez agée pour être prise au serieux, pas encore dans la trentaine! Parfait! Ne t'en fais pas, t'as pas encore de rides cest promis.»
Un petit sourire amusé avait tout de même étiré ses lèvres roses en songeant que Leah était plus proche de l'âge de son père que du sien. Il faut dire que Madison, le père de la jeune femme avait eu sa fille a tout juste 15 ans lui même et tandis que c'était l'année des 17 ans de Heaven, son père fêtait ses 32 ans! A croire que c'était dans les gênes de devenir parent avant l'heure. A la différence que la bondinette n'avait pas grandi avec son père, ni même sa mère et leurs retrouvailles avaient été des plus surprenantes pour l'un comme pour l'autre. Marchant aux côtés de sa rencontre de la journée, Heaven slalomait un peu dans la foule avec sa poussette devant elle, rabattant un peu le haut de celle ci pour que son fils ne soit pas gêné par le soleil si il voulait somnoler un peu. « Hm je sais pas si je peux être une rencontre intéressante pour toi mais..Je l'éspère en tout cas si je peux t'aider en quoi que ce soit c'est avec grand plaisir. Si tu as envie de sortir..Voir quelqu'un..Faire une soirée entre filles avec un pot de glace et un bon film, je suis la bonne personne! Ou je sais pas, un truc sportif! De l'escalade, de la danse, peu importe j'ai pu faire un peu de tout.» Ca oui. Si elle ne pouvait pas sortir partout à cause de son âge, elle était en revanche une personne agréable avec qui on aimait généralement passer du temps! Il suffisait maintenant de voir si cela pouvait correspondre avec Leah qui semblait assez active au quotidien au niveau sorties.

Heaven plissa un peu le nez en voyant la cigarette mais apprécia grandement son geste, parfois elle avait déjà du insister pour que des gens s'éloignent. Elle essayait de préserver au maximum son bébé et ses propres poumons qu'elle avait eu la chance d'avoir tout neufs alors qu'elle était plus jeune à la suite d'une greffe. Alors les pourir avec du tabagisme même passif, très peu pour elle! En revanche la perspective de se rapprocher du stand sucré lui plaisait bien plus. Elle n'eut pas à se faire prier et attrapa le paquet de churros saupoudrés de sucre bien épais. « On va s'entendre si t'es aussi gourmande que moi! Encore plus si tu m'offres de la nourriture comme ça.» Elle pouffa de rire, en effet si elle était une personne influente dans quelque domaine que ce soit elle penserait surement qu'elle essayait de l'acheter. La nourriture et Heaven, ça faisait un! On pouvait trouver toute sorte de paquets de gateaux dans ses tiroirs, des palmiers, des madeleines, des BN, des bonbons aussi, des cookies, des gaufres sous vide, enfin ce genre de choses quoi! Elle poussait la poussette de sa main libre, l'autre arrachant des bouts de churros qu'elle portait à sa bouche.  A sa question elle haussa les épaules avant de lui sourire. « Je n'ai rien à cacher, et n'ai honte de rien. J'ai rencontré son père, Adam a une fête ou je m'étais un peu incrusté. C'est un musicien. Enfin..C'est sa passion quoi, il joue de la musique dans un groupe. On a pas pu se voir pendant un moment et...Son collocataire, et ami à l'époque a intercepté mes lettres lui annonçant ma grossesse. L'un comme l'autre on a plus eu de nouvelles. On s'est perdu. Je l'ai retrouvé un peu après la naissance de Kyle. Il l'a reconnu.. Il a passé de beaux moments avec lui..Pleins de tendresse mais..Il a préféré repartir pour vivre sa passion à fond, profiter de sa jeunesse. Il a a peine 21 ans et il se sentait pas prêt. Il me demande des nouvelles par sms mais voila..Ca c'est arrêté la pour nous! Il lui ressemble tellement que parfois ça me tue le moral. Ses bouclettes brunes..Son sourire. Son regard, bien qu'il ai la couleur claire de mes yeux. C'était mon tout premier amour et je ne le blame jamais. Je dis toujours que le garder a été MON choix. Je ne l'impose à personne, et je comprend qu'il puisse trouver ça lourd à supporter au quotidien. » Souffla un peu la jeune femme en fouillant dans son téléphone pour trouver une photo de, comme elle les appelait, les deux hommes de sa vie. Elle tendit alors son smartphone à sa nouvelle amie pour qu'elle puisse se faire une idée, se penchant pour jeter un regard à la bouille de son bébé qui souriait à chaque chose qu'il voyait en babillant, son doudou serré contre lui. Elle jeta un coup d'oeil amusé à la jeune femme. « Alors, ça donne pas envie d'en avoir un? Il fait craquer même les gens qui ont des réticences envers les enfants mon doudou. Tu peux le porter si tu veux, il sera content! » Elle essuya ses doigts pleins de sucre avant de les replonger dans le paquet, bien décidée à ne rien laisser la dedans. Elle continua d'avancer, observant les machines avec les peluches toujours présentes sur les fêtes forraines. Passage incontournable avant de repartir pour elle!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Empire State of Mind


MessageSujet: Re: On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah

Revenir en haut Aller en bas

On était probablement faite pour se rencontrer - Heaven & Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Other Boroughs :: Brooklyn :: Coney Island :: Fête foraine-