Partagez|

C'est fou comme un endroit changer du jour à la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Empire State of Mind
Invité


MessageSujet: C'est fou comme un endroit changer du jour à la nuit Jeu 8 Jan - 20:07






Un New-Yorkais pure souche arrive facilement à se retrouver dans ce grand labyrinthe qu'est la ville, mais quand on n'y est pas nés, qu'on n'a pas vécu toute son enfance voir plus dans cette ville c'est un véritable enfer. C'est le cas de notre jeune Tyler, né en Amérique, mais ayant vécu bien plus souvent à Londres qu'ici. Voilà maintenant quelques mois qu'il est ici et pourtant il lui arrivait encore de se perdre. C'est presque honteux de descendre de chez soi et de se dire "Tiens je vais aller manger un bout à Mc-Donald" et ne pas réussir à retrouver le Mc Donald et pire se perdre et tourner en rond. Heureusement pour lui dans la soirée c'est quelqu'un qu'il connait à peine qui est venu le chercher, sa réputation a traversé l'océan. A peine arrivé il aura fallu trois semaines avant que quelqu'un vienne lui proposer un combat.
Lui qui était là pour oublier et surtout se faire oublier n'a vraiment pas réussi sa mission. Comment quitter l'homme que l'on a toujours été, comment refuser de l'argent facile quand on est un jeune homme qui aime les belles choses et qui n'a jamais eu d'argent? Et bien c'est impossible puisqu'il est de suite retombé dans la spirale des combats de rue et l'Amérique est bien plus agressive que l'Europe. Les gangs tiennent les paris, les combattants sont sponsorisés par des groupes et ils sont entretenus comme du bétail. Alors comment réussir à gagner contre des mecs qui ne sentent pas les coups, qui dit victoire, dit argent, dit reconnaissance et dit encore plus d'argent. Il est donc temps pour lui de reprendre le chemin de la rue et surtout apprendre un nouveau combat.

En Amérique les combats sont un peu partout, mais jamais au même endroit, la plupart du temps quelqu'un vient vous chercher parfois vous cache les yeux et ensuite vous fait ouvrir les yeux une fois arrivé sur le site. Il se rappelle encore de la deuxième fois qu'on est venu le chercher pour un combat. La lumière c'est éteinte chez lui et il n'a rien eu le temps il c'est fait tazer, menotter et la tête dans un sac. Un nouveau traitement, mais pas forcement choquant quand on voit qui trempe dans tout ça.
Pour le moment le jeune homme a combattu dix fois, tombant une seule fois, ce qui lui fait un paquet d'argent et surtout ce qui explique sa présence ce soir dans la fête foraine. Le jour, lieu de rires, d'amusement, la nuit lieu de divers trafic. Courses de rue, deal, prostitution, c'est un peu le QG de certains gangs, la preuve il y a des personnes payés pour faire le gai la nuit et donc faire des petites affaires tranquillement dans leur coin.
Un combat rapide, l'homme en face, plus petit que lui et surtout ayant un problème de poids. Que faisait il ici? Tyler n'en avait aucunes idées, pour lui qu'importe le pourquoi, il a en face de lui quelqu'un qui veut sa peau, hors de question de se laisser faire, mieux vaut faire le boucher que la vache, n'êtes vous pas d'accord avec ça. Donc un combat de moins d'une minute, l'homme ne sachant pas se battre, certainement là pour payer ses dettes, certainement forcé et pas prêt pour ça. Une fois le combat finit, trou noir, un peu comme chaque combats. Tyler n'est pas encore un homme de confiance il ne peut donc pas partir avec les autres, ni arriver avec les autres. La plupart du temps il ne sait même pas où il se trouve, un moyen de ne pas faire entrer de flic dans le cercle de combat.

22h30, tout le monde est parti sauf les deux combattants, Tyler tranquillement installé et se croyant seul, puis l'autre qui venait de prendre une raclée. Besoin de vengeance ou juste envie de tuer son adverse, l'homme s'en prend une nouvelle fois au beau blond, un coup de pied dans la tête puis un étranglement. Une lute, nouvelle fois rapide qui se finira par un saut dans l'eau de la part de l'agresseur qui venait d'ouvrir la lèvre de Barbie.
Cherchant un peu son chemin, du sang sur la bouche, un œil abimé, en gros l'aspect parfait de la personne qui vient de se faire agresser. Seul totalement seul enfin c'est ce qu'il pensait quand dans une rue vide et surtout très étroite il tombe nez à nez avec une jeune femme. Une petite blonde, le genre de femme qu'on ne croise rarement à cette heure-ci et surtout pas accompagné de son copain ou de son père. Que faisait elle ici? Flic? Journaliste comme il pouvait souvent y en avoir? Ou tout simplement personne qui vivait dans le quartier?  Autant dire que Tyle s'en moquait totalement, enfin pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Heaven J. Callaghan
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 16/02/2014
▌MESSAGES : 354
▌AGE DU PERSO : 17
▌ADRESSE : Avec mon super cool daddy!
▌CÉLÉBRITÉ : Chloé Moretz
▌SMALL IDENTITY PHOTO : Kyle, 01.06.2014 <3


MessageSujet: Re: C'est fou comme un endroit changer du jour à la nuit Mar 20 Jan - 23:40

C'est bien tôt que la jeune Heaven était partie ce matin la suivre ses cours tout naturellement, comme tous les jours c'est à dire de 8h le matin jusqu'à 18h le soir. Dur dur pour elle qui ne passait pas toujours des nuits entières avec un enfant de 7 mois qui pleurais pour venir dormir auprès d'elle, ou tout simplement parce qu'il avait faim, ou que sa couche devait être changée. On avait beau dire, avedc le temps ça s'améliorait niveau nuits mais restaient des moments épuisants! Malgré son envie folle de rentrer chez elle, se mettre en pyjama devant une bonne série avec quelque chose à grignoter elle avait encore pris sur elle après les cours pour continuer la journée et aller faire un peu de sport, de la danse principalement et un peu de self défense. Bouger lui faisait un bien fou, ça lui permettait d'exteriorier, se détendre et pouvoir rentrer appaisée. La séance en elle même s'était plutot bien déroulée, assez pour totalement l'épuiser alors qu'elle retournait dans les vestiaires boire une grande gorgée d'eau bien fraiche sortie de son sac, prendre une douche et se changer. Mais même maintenant qu'elle était redevenue la fine jeune femme, beaucoup n'avaient pas oublié son gros ventre, son accouchement à 16 ans et biensur les murmures ne restaient jamais discrets longtemps, les ragots, les mauvaises langues, les regards en coin. Une fois de plus elle avait ravalé tous les mots qu'elle avait envie de leur jeter à la tronche et s'était dépêché de se sécher et d'enfiler ses vêtements avant de sortir. Il était alors 20h15. Hésitant un moment elle avait finalement composé un sms à l'intention de son père. " Hey. J'ai besoin de faire un tour, je rentrerais plus tard! J'éspère que tout va bien. Fais de gros bisous à Kyle pour moi! A tout à l'heure,ne t'inquiète pas! "

Et c'est ainsi qu'elle était repartie tranquillement dans la rue, trainant à gauche, à droite, prenant quelque chose à manger histoire de ne pas tomber à la renverse  au premier coin de rue. Non, elle n'était même pas triste. Juste remontée. Enervée. En colère contre tout un tas de monde. Et seule. Elle avait beau parcourir son répertoire encore et encore elle ne savait pas qui appeler. Et en tous les cas, elle n'aimait pas se plaindre auprès des gens, passer pour une pauvre petite fille. Après tout, c'était son choix. Elle devait en assumer les conséquences. C'est juste que certains jours, ça devenait lourd à porter sur de si frêles épaules quand personne ne se proposait en guise de pilier secondaire, juste pour soulager de temps en temps, juste pour poser une main amicale sur son épaule et lui dire qu'elle pourrait surement connaitre des jours meilleurs. Juste pour lui offrir un sourire et passer un bon moment. Une promenade au parc, un petit tour dans le cinéma pour regarder les films qui allaient sortir. Une rue à longer, rue d'ailleurs bien peu animée et c'était bien pour ça qu'elle avait fait ce choix. Elle n'avait pas envie de croiser des gens. Pas envie de voir des gens heureux ni malheureux d'ailleurs, ça serait bien égoiste de penser ça. Les mains dans les poches de son manteau elle soupirait un peu, regardant la buée sortir de sa bouche tant le temps était frais. L'hiver.. Bon sang qu'elle pouvait détester ça! Le froid..Le verglas! Un bon coup à se retrouver sur les fesses ça! Pour quelqu'un d'aussi maladroit qu'elle c'était un véritable calvaire.

La dernière fois qu'elle était venue par ici c'était en plein jour et elle avait rencontré une fille assez sympa avec qui elle avait sympathisé. Mais la..Silence total. Si bien qu'elle sursauta nettement en voyant quelqu'un planté devant elle, et dans cet état en plus ! Mais pour le coup son instinct protecteur avait rapidement pris le dessus alors qu'elle se tournait pour le voir avec la lumière d'un lampadaire. " Oh mon dieu! Mais qu'est ce qui vous est arrivé? Votre visage! Vous allez bien? Vous devez vous asseoir! " Sans lui laisser le temps de répondre elle l'attira jusqu'à un banc et lui tendit sa bouteille d'eau encore rangée dans son sac, sortant un mouchoir pour l'humidifier " Vous saignez, je peux faire quelque chose? Comment vous vous appelez? Vous habitez près d'ici? " La jeune femme fronça un peu les sourcils, vraiment inquiete pour le coup de le voir dans cet état, se demandant si elle devait appeler une ambulance ou quelque chose, la police peut être si quelqu'un lui avait fait du mal comme ça.  " Je m'appelle Heaven et..Désolée si je vous tape sur le système mais je laisserais jamais quelqu'un dans cet état, tout seul."
Revenir en haut Aller en bas

C'est fou comme un endroit changer du jour à la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Archives :: Corbeille :: Bac de recyclage-