Partagez|

I'm not drunk I promiseyou - Sebastian & Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Olivia J. Fisher
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 26/10/2014
▌MESSAGES : 260
▌AGE DU PERSO : 25
▌ADRESSE : 4315 york avenue #401, Manhattan
▌CÉLÉBRITÉ : Blake Lively


MessageSujet: I'm not drunk I promiseyou - Sebastian & Olivia Jeu 15 Jan - 20:27



Elite, Olivia était un mannequin de cette agence. Sa vie ne tournait qu’autour de ce métier dont ses parents se doutaient  fortement. Elle y passait tout son temps, sa vie se passait clairement ici, dans les locaux de l’agence dans le quartier de Downtown. Elle ne pensait pas qu’un jour elle serait mannequin. Au départ elle voulait faire dans l’art, la littérature ou quelque chose comme ça. Mais au final, sa vie avait totalement dérapée, et elle vivait à Manhattan, avec sa famille et elle était devenue l’un de ses mannequins redoutés. Olivia faisait partie de ces mannequins qui feraient tout pour réussir, pour avoir les meilleurs contrats. Elle était du genre à faire des crasses, à passer devant les autres et les regarder de haut. Elle était invivable, mais dès qu’elle quittait l’agence, elle changeait. Car dans les rues de New York, elle savait qu’elle pouvait exercer son pouvoir sur des gens, mais elle savait aussi qu’elle pouvait se réfugier dans une boîte de nuit, et boire jusqu’au bout de la nuit. Ses parents ne cautionnaient pas du tout son comportement, mais elle était restée fidèle à l’adolescente qu’elle était à Los Angeles, fêtarde et diva. Il allait falloir qu’elle grandisse, qu’elle change son comportement et bien sûr qu’elle évolue dans son métier. Etre la meilleure des meilleures, c’était en quelques sortes son objectif de vie.

Ce jour-là, Olivia arriva certes en avance à l’agence, elle était rarement en retard. Elle avait même fait son petit rituel d’avant travail. C’est-à-dire, descendre vers Wall Street, prendre son Starbucks, mais pour pas tomber dans une véritable routine, elle pensait que changer sa boisson remplie de caféine du matin faisait l’affaire. Et ensuite elle se pavanait à travers les hommes d’affaires histoire de se faire remarquer et puis aussi pour observer ces hommes qui la faisaient en quelques sortes fantasmer. Mais ce matin-là, elle n’avait pas trop la tête à observer les hommes, elle cachait ses yeux derrière de grosses lunettes noires, elle avait enfilé son pantalon noir et une chemise noire et des chaussures marrons à talons. C’était les premiers vêtements qui lui étaient tombés sous la main, elle réfléchissait toujours à son apparence, mais ce matin, elle n’avait pas envie. Elle avait mis sur sa chevelure blonde sa capuche et avançait tête baissée, les yeux presque fermés et se disait « je déteste avoir la gueule de bois ». D’habitude elle arrivait à gérer les gueules de bois afin que ça ne se voie pas trop le lendemain matin, mais à vrai dire, la veille avait été plutôt folle, et elle s’était laissée aller. Elle avait fumé comme d’habitude, elle avait pris des drogues plus violentes, mais elle avait bu énormément, l’alcool avait coulé à flot, les bouteilles avaient défilé, elle s’était faite servir toute la nuit alors elle en avait profité. Et à vrai dire, elle ne se souvenait de rien. C’était un total blackout dans son cerveau. Elle ne se souvenait plus avec qui elle avait passé la soirée, ce qu’elle avait fait pendant cette soirée, son comportement et tout le reste. Elle n’en avait aucune idée. Mais, elle savait qu’un jour ou l’autre elle saurait ce qu’il s’était passé, c’était toujours là même chose, on lui montrait des photos et les souvenirs revenaient tout seuls.

Olivia arriva enfin à l’agence Elite. Sans trop réfléchir, et surtout par habitude elle appuya sur le bouton de l’ascenseur et attendait tout en essayant d’éviter les regards des gens pour pas qu’ils comprennent que quelque chose clochait. Ce n’était pas accepté évidemment d’arriver dans un tel état à son travail. Et encore moins à Elite, le PDG n’aimait pas du tout ce genre de comportement. Bien qu’il sortait, et qu’ils étaient déjà sortis ensembles, elle essayait de l’éviter quand elle savait qu’elle se prendrait en quelques sortes un savon. Olivia entra dans l’ascenseur et au moment où les portes se fermaient, un homme rentra dans l’ascenseur à son tour, et évidemment, c’était Sebastian, son cher patron. Elle essaya de se cacher encore sous sa capuche et derrière ses lunettes de soleil. Mais en vain, Olivia abandonna sa cachette derrière sa capuche car elle savait qu’il l’avait reconnu quand elle vit qu’il esquissa un petit rictus mine de dire : « ne vous inquiétez pas mademoiselle, je vous ai reconnu pas la peine de se cacher. » Olivia se racla la gorge, elle savait que si elle prononçait un mot, Sebastian saurait dans quel état elle était. Elle se tint droite et essaya d’ouvrir les yeux correctement : « Bonjour Sebastian, enfin monsieur devrais-je dire… » Olivia réussit à le regarder et lui lançait un petit sourire. « Ca fait longtemps que je ne t’ai, vous ai pas croisé, comment allez-vous ? Enfin je vous vouvoie car on est dans l’ascenseur du travail hein… » Olivia voulait entraîner un début de conversation, mais elle flippait à l’idée que son patron entende le vrai son de sa voix, et la regarde droit dans les yeux maintenant qu’elle n’avait plus ses lunettes au bout du nez.    


Revenir en haut Aller en bas

I'm not drunk I promiseyou - Sebastian & Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Manhattan :: Downtown :: Elite Models Management-