Partagez|

✕ a thousand times i've tempted fate RORY||KAJSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rory Lacroix
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 27/10/2014
▌MESSAGES : 163
▌AGE DU PERSO : 17
▌CÉLÉBRITÉ : Thomas Brodie-Sangster
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: ✕ a thousand times i've tempted fate RORY||KAJSA Dim 25 Jan - 14:39

A THOUSAND TIMES I'VE TEMPTED FATE
A thousand times I've played this game

Doucement Rory palpa la place vide autour de lui, il n’y avait plus Andreas dans le lit, il était parti travailler. Il se souvint dans les premières heures du matin, il avait reçu un baiser sur la joue et il avait disparu comme à son habitude. Toute la nuit il avait dormis recroquevillé contre lui, en ce moment il vivait des moments extrêmement durs, sans son ballet, sans répétition, il continuait à s’exercer à la danse pour ne pas perdre la main dans une salle. Depuis peu il avait appris que la sœur de son viking était arrivé dans l’appartement, il l’avait rapidement aperçu, il y avait eut des présentations officielles mais encore jamais il ne c’était retrouvé face à face, à discuter. Andreas était toujours dans les parages. Il s’étira longuement dans le lit, jamais il ne dormait jusque plus de neuf heures, il était dix heures et ce soir il avait un rendez-vous avec le New York City Ballet. C’était le directeur en personne qui l’avait contacté, il avait trouvé ça très étrange, il était curieux d’aller à sa rencontre. Une chaleur peu ordinaire était à ses pieds, il leva les yeux et remarqua son chaton du Bengal enroulé en boule à ses pieds, il en avait profité pour se glisser dans la chambre au départ de son compagnon. Il le caressa longuement, profitant de lui faire des papouilles, Rory l’éduquait, lui apprenait à ne pas griffer sur les murs mais sur son arbre à chat, à ne pas faire ses besoins dans les chaussures d’Andreas. Peu à peu, il comprenait. C’était un peu comme son enfant. Gardant le chat dans ses bras, il l’amena jusque dans la cuisine et lui donna un bol de lait ainsi que des croquettes. Une fois que ce fut fait il alla nettoyer sa caisse, tous les jours il nettoyait les parties sales et tous les trois jours il la nettoyait entièrement. Pour la première fois il ne se reposait sur personne pour s’en occuper même pas son grand blond aux yeux clairs. Une fois que les tâches du chaton furent terminées, il était dix heures et demie, il avait encore le temps de faire sa séance de Yoka. En s’échappant de sa famille pour se réfugier dans les bras d’Andreas, il avait cette incroyable impression d’avoir bravé au moins mille destins.

Le petit homme, pas plus haut de 1m65, alla s’habiller de sa tenue sombre, un pantalon souple et un marcel afin d’être à l’aise. Pieds nus, il déroula son tapis et se mit en position du lotus. Il méditait toujours avant de débuter. Il ferma les yeux et se vida entièrement l’esprit, le yoga lui avait permis de débuter toutes ses journées dans une forme de bonne humeur, et vu la période difficile qu’il traversait il en avait plus que besoin. Il déplia ensuite ses membres dans la position de l’arbre, redressant une jambe à l’équerre et plaquant ses mains à l’avant. C’était avec énormément de concentration qu’il tordait ses jambes dans tous les sens. C’était une discipline sportive qui lui permettait de développer d’avantage sa souplesse de danseur. Ca lui permettait aussi d’avoir une meilleure résistance à la pression et d’avoir une concentration développée pour sa pratique professionnelle, sans oublier l’incroyable relaxation que cela lui apportait. Il enchaina avec plusieurs postures d’échauffement afin de ne pas se lancer tout de suite dans des postures et figures trop compliquées. De longues respirations lui rétractaient le ventre, c’était un travail sur l’ensemble du corps. Il enchaina avec l’aigle, quelques postures allongées tel que l’arc ou le bateau. Une petite demi torsion spirale.

Et enfin il allait terminer une figure particulièrement complexe, sûrement sa préférée, celle du corbeau, l’ensemble de son corps était gainé, ses deux bras le soulevaient, son dos se courbait et lentement il respirait. Il la maitrisait à la perfection.



copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Kajsa Ehrensvärd
avatar
Empire State of Mind
big lights will inspire you i'm done with systems as i'm done with reasons
▌INSCRIT LE : 19/10/2014
▌MESSAGES : 842
▌AGE DU PERSO : 22
▌ADRESSE : Yeomalt Avenue #314, Staten Island
▌CÉLÉBRITÉ : a. krivosheeva
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: Re: ✕ a thousand times i've tempted fate RORY||KAJSA Mer 28 Jan - 18:50

A THOUSAND TIMES I'VE TEMPTED FATE
A thousand times I've played this game

Andreas était parti travailler tôt ce matin là. Tellement tôt que le soleil n'avait pas encore réveillé la jeune Kajsa, qui avait pourtant pour habitude d'être debout de si bonne heure que sa famille la pensa longtemps insomniaque. Elle s'était donc levée en l'entendant se doucher alors que le bruit de l'eau chutant sur le carrelage la sortit en douceur de son sommeil et était partie préparer gaufres et café pour son grand frère - si il ne mangeait pas grand chose le matin, elle au contraire était très gourmande et ne perdrait pas une occasion de remplir la table de bonnes choses. Prenant soin de ne pas réveiller le jeune Rory qui dormait encore ils avaient alors partagé rires et petit déjeuner dans une complicité que Kajsa était rassurée de retrouver maintenant qu'ils étaient si loin de cette maison qui avait autrefois abrité leurs rires d'enfants. Puis Andreas était parti travailler, et la blonde avait picoré encore quelques morceaux de fruits avant de débarrasser et de remettre un peu d'ordre dans la cuisine - non sans chantonner bien sûr. Kajsa chantait souvent en vérité, quoiqu'elle ne le fasse jamais que lorsqu'elle était seule. Tout comme Rory avait la danse, elle avait le chant ; quoique lui rêvait naïvement de faire carrière dans la danse alors qu'il était au fond un numéro parmi d'autres dans un monde impitoyable où le talent ne manquait pas alors que la suédoise elle n'avait jamais tenté de faire du chant une obsession professionnelle. Il fallait être réaliste après tout. Ce temps et cette énergie qu'il passait à tenter d'être un des rares élus dans le monde de la danse, elle les passait à son intégration dans son nouveau pays et à ses inscriptions pour la fac : car après tout elle ne pouvait décemment pas délaisser ses études universitaires ?

La fin de la matinée passa rapidement pour la jeune femme qui prit un bain et s'accorda de longs soins relaxants bien mérités, lui redonnant une telle énergie qu'elle pourrait battre un lion à mains nues - ou ... passer une journée seule à seul avec son beau frère. Elle soupira et se résigna à préparer le déjeuner pour deux quand son estomac la rappela à l'ordre, quoique ne comprenant toujours pas comment un enfant aussi obsédé par un rêve irréalisable et aussi fragile pouvait correspondre à Andreas. Le couple était si mal assorti à ses yeux ... et mince, Rory était si jeune ! Ce n'était qu'un gosse, un enfant, un mineur qui ne semblait clairement pas prêt à pouvoir vivre en couple et comprendre quelqu'un d'aussi mature, posé et sérieux que l'était Andreas. Son seul espoir était que son aîné ouvre bientôt les yeux sur sa bêtise et cherche vraiment la personne qui lui correspondrait ; Rory ne pouvant pas être cette personne. Une fois la tourte à la viande au four Kajsa s'empara d'un torchon et repoussa le chat qui venait se frotter à ses jambes, partant chercher le blond dans cette espèce de salle miroir qu'il semblait tant adorer. A vrai dire cette salle avait le don d'énerver Kajsa, qui se laissait troubler par ses trop nombreux reflets et détestait y mettre les pieds. Mais en attendant qu'Andreas ouvre les yeux sur son couple elle ne pouvait pas laisser ce gamin mourir de faim ... Ou du moins si elle le pourrait, mais ça ne serait pas si correct envers son frère qui l'avait accueilli à bras ouverts. Ca suffit, l'acrobate. Le repas est prêt. Déjà qu'elle le nourrissait. Elle n'allait pas en plus faire l'effort d'être gentille, si ?

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Rory Lacroix
avatar
Empire State of Mind


▌INSCRIT LE : 27/10/2014
▌MESSAGES : 163
▌AGE DU PERSO : 17
▌CÉLÉBRITÉ : Thomas Brodie-Sangster
▌SMALL IDENTITY PHOTO :


MessageSujet: Re: ✕ a thousand times i've tempted fate RORY||KAJSA Ven 30 Jan - 19:53

A THOUSAND TIMES I'VE TEMPTED FATE
A thousand times I've played this game

Rory était l’une des plus grandes références de la danse classique dans son domaine, il était un grand alors qu’il n’avait encore que dix sept ans. L’annulation de sa dernière représentation à Broadway dû à ses parents avait été un choc et il ignorait qu’à l’heure actuelle on se battait grandement pour son talent. Le jeune homme dansait depuis qu’il savait marcher, il avait reçu des cours pendant de nombreuses heures par jour depuis son enfance, chacun de ses gestes étaient devenus naturel. Il n’avait plus besoin de faire ses preuves pour la danse classique, il avait été déjà de nombreuses fois premier soliste, ce qui équivalait le statut de danseur étoile pour l’Opéra de Paris. Cela n’empêchait pas à ce qu’il soit une étoile quand même. Il a su exécuter à la perfection la chorégraphie du prince de Casse Noisette alors qu’il n’avait que huit ans. On avait vu en lui un jeune Legat, bien que Rory l'a surpassé sur bien des points, même si parfois les critiques voulaient le classer dans l’école de Noorev ou Balanchine. Il était déjà largement un élu, il brillait dans le firmament à chaque fois qu’il dansait, il était le jeune homme qui avait redonné un souffle nouveau dans la danse. Son CV était long comme le bras, il avait déjà foulé le parquet de l’Opéra de Paris, avait travaillé pour le Carnegie Hall. Et si aujourd’hui le New York City Ballet le rappelait c’était sûrement par sa coopération de l’époque avait été prodigieuse, la réussite avait été telle qu’ils avaient prolongé d’un mois les représentations. Alors oui Rory est bien un danseur dont la carrière est largement prouvée et ne plus à faire, et même si ses parents veulent le faire tomber de son piédestal, ils n’y arriveront pas, pour la simple et bonne raison que Rory est un déjà un danseur Hors Pairs. Rory a eut les chromosomes de la danse dans le corps, ce chromosome rare d’artiste, qui fait de lui incontestablement le meilleur de sa catégorie, il fait de la danse moderne, il ignore totalement le montant des cachets qui lui ont été versé, car ses parents lui ont dissimulés cette informations. Mais certain comme pour celui de Casse Noisette, il y avait plusieurs zéros sur le chèque. Sauf qu’aujourd’hui il n’est pas seulement une étoile parmi tant d’autres dans le ciel, il est l’étoile du Nord de sa génération. Personne n’a jamais atteint de telles prouesses avec une aussi petite taille, il éblouit chaque public qui vient le voir. Le jeune homme n’a jamais trop compris pourquoi il signait quelques autographes en sortant de ses représentations, mais ça lui faisait réellement plaisir de rencontrer les personnes qu’il avait vu, entendre leurs critiques pour devenir non seulement le meilleur des meilleurs, mais qu’il soit totalement indétrônable sur des générations.

Alors que Rory faisait une séance de Yoga, oui cette pratique sportive et spirituelle. Il ne dansait pas, il se tordait bien dans tous les sens dans une séance de cette discipline asiatique, le yoga était pour lui une véritable source d’apaisement et ce n’était pas la cruauté qui allait l’atteindre dans l’immédiat. Il n’avait pas encore rénové cette pièce avec Andreas, il n’y avait donc aucuns miroirs dans celle-ci. Ils avaient pris la décision il y a peu de la faire en salle de répétition, les travaux n’avaient pas encore débuté, c’était juste un endroit de repos pour lui permettre de se détendre totalement. L’odeur de la cuisine ne l’avait pas atteint et lorsqu’elle était venue la chercher, il laissa retomber lentement son corps, il avait été dans ce monde inexpugnable, dont la douce vérité était si matricielle. Il attrapa sa serviette couleur smaragdin, pour s’éponger lentement le front, d’une voix douce et chanterelle il la salua. « Bonjour Mademoiselle ! » Il n’avait aucune animosité envers elle, au contraire, il était véritablement heureux de faire sa connaissance, en apprendre plus sur sa famille, savoir ce qui faisait sa puissance lui plaisait totalement. Rory était un bourgeois, il avait même du sang aristocrate dans les veines et à aucun moment il était au courant du refus de Katjsa envers la relation qu’il entretenait avec son frère. Andreas n’avait pas succombé à son charme à cause de son postérieur callipyge.

Il ne savait pas que Katjsa chantait peut-être qu’elle était impéritie dans le domaine qu’elle allait exercer. Il l’accompagna donc jusqu’à la cuisine, il allait se forcer à manger même si ce n’était pas son plaisir habituel, elle avait fait la cuisine, il allait donc lui faire plaisir et manger un peu. Il caressa son chat au passage. Toujours avec le sourire, émerveillé et de pouvoir partager un peu avec la sœur d’Andreas, il avait décidé de se montrait totalement avenant envers elle. « Alors ca te plais New York, si tu veux on pourra même visiter ensemble, j’ai hâte encore de découvrir plein d’endroits de cette ville ! » Il ne savait pas si Andreas l’avait mit au courant de sa situation antérieur à cette relation. A quoi bon refoulé la relation qu’il avait avec son grand-frère ? Ce n’était pas comme si Rory était venu le chercher, c’était justement le viking qui avait tout fait pour qu’il tombe amoureux. « Ca a l’air vraiment bon ce que tu as fait ! J’ai hâte de goûter ! » Il pouvait se montrer très agréable à vivre, il ne voulait surtout pas qu’Andreas lui tienne rigueur qu’il se comporte mal avec Katjsa.




copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Empire State of Mind


MessageSujet: Re: ✕ a thousand times i've tempted fate RORY||KAJSA

Revenir en haut Aller en bas

✕ a thousand times i've tempted fate RORY||KAJSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK CITY LIFE :: Other Boroughs :: Staten Island :: Prince's Bay-